Contres-indication au jeûne

 

– Mineur
– Grossesse
– Anorexie ou maigreur importante
– Cancer en cours d’évolution
– Maladie importante non stabilisée ou proche d’un événement aigu
– Ulcère à l’estomac ou duodénum (ou antécédents)
– Personnes nécessitant des aides aux soins personnels